Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 21:23
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE
RAVIOLIS A LA BOURRACHE

Les raviolis à la bourrache sont une recette directement inspirée de l'Italie, mon pays chouchou!

Cette plante célèbre pour ses fleurs d'un bleu intense, très décoratives  au goût d'huître,  est  moins connue pour les qualités gustatives et nutritionnelles de ses  feuilles.

Elle apporte vitamine C ( 20 mg/100 gr de feuilles fraîches), potassium, calcium et manganèse...

 

Pour réaliser cette recette ; il y a une  solution très intéressante pour gagner du temps tout en se régalant : les ravioli chinois vendus en paquet de feuilles carrés!

La préparation ne demande que 30 min si l'on est 4!

 

Ingrédients

1 grosse poignée de feuilles de bourrache

200 gr de fromage blanc égoutté toute une nuit dans une étamine ou  ricotta

1 paquet de raviolis chinois ( vendu en magasin exotique)

Sauge fraîche

Sel/poivre

50 gr de parmesan ou Grana padano

1 blanc d'œuf

 

 

Faire bouillir une casserole d'eau et blanchir les feuilles de bourrache 3 min. Les égoutter en les pressant, puis les hacher au couteau.

Dans un saladier mélanger la bourrache, aux deux fromages et à la sauge ciselée.

Saler, poivrer et goûter l'assaisonnement.

Sur le plan de travail, étaler plusieurs raviolis, à l'aide d'un pinceau trempé dans le blanc d'œuf , badigeonner deux côtés du ravioli.

Déposer l'équivalent d'une cuillère à café de farce au centre et procéder au pliage.

D'abord en triangle, puis en ramenant les deux pointes l'une sur l'autre en les collant au blanc d'œuf.

Déposer chaque ravioli sur un linge propre.

Faire bouillir de l'eau avec 3 feuilles de sauge, ainsi qu'une 1/2 cuillère à café de sel à partir de l'ébullition.

Plonger les raviolis, au bout de 3/4 min ils remontent à la surface, les égoutter alors avec une écumoire.

Servir avec un  trait d'huile d'olive et parsemer de sauge finement ciselée .

Un délice du jardin qui se mange sans fin!!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 07:45

Le voyage à Venise continu  avec un plat  que j'ai revisité légèrement!

Sur l'île de Burano ,   village de pêcheurs et de dentellières  connu aussi pour les couleurs toniques et joyeuses de ses maisons ; on pêche les vongole ( les palourdes ) et ces coquillages sont servis avec des spaghetti dans la célèbre recette des Spaghetti alle vongole.

Dans notre petit supermaché de quartier , j'ai trouvé une très belle marque de pâtes " trafilata al bronzo" , ce qui signifie que la pâte passe lentement dans une matrice de bronze et à basse température. Ceci est la garantie d'une pâte plus goûteuse et râpeuse , accrochant ainsi la sauce qui va la recouvrir. On peut voir de nombreuses vidéos sur le sujet très intéressantes.

 

Les spaghetti s'appellent  Bigoli nobili , de la marque Sgambaro à l'emballage désuet et élégant et d'une grande  qualité gustative .

Les coquillages sont appelés "Noci di mare" par les poissonniers mais leur autre nom est Fasolari.

L'équivalent en français est le Vernis qui porte bien son nom ,  sa coquille est lisse et brillante. Mais pour cette recette , il est simple de remplacer par d'autres  coquillages  breton.

 

Ingrédients pour deux personnes :

150 à 200 g de spaghetti

Une livre de Fasolari (Noci di Mare) ou coques ou palourdes*

3 petits artichauts de Sant'Erasmo ou violets préparés

(dont on aura émondé les parties dures).

Une petite poignée de salicornes fraîches

Huile d'olive

2 gousses d'ail

Piment en poudre

 

Rincer les coquillages.

Faire bouillir de l'eau dans un grand faitout. Saler.

Y jeter les Bigoli nobili et les cuire le temps indiqué , environ 12 min.

Dans une sauteuse verser 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Mettre l'ail haché et une pincée de piment. Remuer à froid.

Mettre à chauffer   les coquillages pour qu'ils s'ouvrent.En prélever 2 tiers et les sortir de leur coquille.

Garder au chaud.

Faire sauter quelques minutes les artichauts coupés en quart.

Egoutter les pâtes et les jeter dans la sauteuse remettre les Fasolari décoquillés.

Au besoin ajouter une ou deux cuillères à soupe d'eau de cuisson des pâtes.

A la dernière minute ajouter les brins de salicorne.

Saler très légèrement , car cette plante riche en vitamine C, qui  pousse  dans les salines et les lagunes est chargée en sel.

Servir et déguster immédiatement, c'est toute la lagune qui explose dans la bouche!

 

 

* Les Noci di mare ou fasolari sont des coquillages que l'on peut utiliser sans les faire dégorger dans l'eau pour éliminer le sable, ce n'est pas le cas des coques ou des palourdes! Il faut en tenir compte dans la recette.

 

 

 

 

 

BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE
BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE
BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE
BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE
BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE
BIGOLI NOBILI ALLE VONGOLE

Partager cet article

Repost 0
Isabelle Géraud Isabelle - dans Venise MER Artichaut PATES ITALIE
commenter cet article