Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 11:59
RICCARELLI AU IYOKAN CONFIT
RICCARELLI AU IYOKAN CONFIT
RICCARELLI AU IYOKAN CONFIT
RICCARELLI AU IYOKAN CONFIT
RICCARELLI AU IYOKAN CONFIT

A tous mes lecteurs , fidèles , nouveaux et de passage :

 

 Je   souhaite une année 2016  à l'image de ces riccarelli au Iyokan :

 Moelleuse et croustillante , douce et parfumée , curieuse et étonnante.

Et surtout délicieuse et faite de partage.

 

 

 

Pour cette recette j'ai dérogé à la règle du local ,  mon talon d'Achille étant le Japon , j'aime me promener dans le 1er arrondissement de Paris  Japan city  où j'ai  fait la découverte  chez Workshop ISSE , une épicerie fine japonaise , d'un drôle d'agrume confit au goût subtil et nouveau pour moi : Le IYOKAN , une sorte de mandarine.

Les Ricciarelli sont des biscuits siennois dont je raffole et que j'aime faire pendant les fêtes.

Traditionnellement ils contiennent du  citron ou de l'orange confits , il n'y avait qu'un pas à franchir pour donner un parfum de soleil levant à ces déliceux biscuits italiens!

 

Ingrédients:

100 gr de sucre glace

100 gr d'amandes en poudre ( idéalement des amandes émondées réduites en poudre minute)

20 gr d'écorces confites de Iyokan

1/4 de c.à.c d'arôme d'amande amère

30 gr de blanc d'oeuf

1/2 c.à.c de poudre à lever

Feuille azyme

Sucre glace.

 

La veille:

Couper en petits morceaux les écorces confites.

Dans un saladier , mélanger la poudre d'amande , le sucre glace et la poudre à lever. Ajouter le Iyokan.

Dans une jatte à part fouetter légèrement le blanc d'oeuf et verser dans  la première préparation avec l'amande amère.

Mettre dans un film alimentaire et rouler la pâte obtenue en forme de boudin de 5 cm de diamètre. Mettre au réfrigérateur 24H

Découper des ovales dans le papier azyme, d'environ 4 cm de long.

 

Le lendemain déballer le boudin et le rouler dans le sucre glace.

Préchauffer le four à 150°C.

Découper des tranches de 1cm d'épaisseur et leur donner une forme ovale, puis les saupoudrer de sucre glace sur toutes les faces,  les disposer sur chaque ovale en papier azyme.

Enfourner sur un papier alimentaire et cuire 12 min.

Sorir du four et les laisser refroidir sur une grille.

 

Bonne année à tous!

Partager cet article

Repost 0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 17:02
CHIRASHI
CHIRASHI
CHIRASHI
CHIRASHI
CHIRASHI

Le Chirashi de son vrai nom Chirashizushi ( attention! Exercice de prononciation!) est un sushi "éparpillé" , et moi qui adore les sushi , maki , sashimi et autres petites merveilles japonaise ,j'apprécie  le chirashi particulièrement car il est extrêmement facile à réaliser surtout avec un bon rice cooker!

On dit de ce plat , qu'il est le deuxième plat préféré des Japonais ( en 1997!) et comme je les comprends.

Le principe est un bol de riz vinaigré à l'instar de celui préparé pour les sushi , recouvert de poisson cuit ou cru en version sashimi, on peut y ajouter de l'avocat  et quelques tomates.

Pour ma part je le fait à la carte avec beaucoup de gingembre mariné et surtout une petit merveille préparée par Hissa Takeushi , chef du restaurant  Kaiseki. un condiment à base de yuzu, piment vert et sel, qui remplace à merveille le wasabi.

 

 

Ingrédients:

Riz à sushi de Camargue bio

Compter un petit bol de riz pour deux personnes

1 morceau d'algue kombu

4 cuillères à soupe de vinaigre de riz

1 cuillère à soupe de sucre de canne

1 cuillère à café de sel de mer

Gingembre mariné

Condiment piquant type wasabi ou pâte piquante au yuzu que l'on peut se procurer sur le site du restaurant Kaiseki

1/2 avocat par personne

Tomates cerises ( facultatif)

Sésame noir

Saumon label rouge

Crevettes bio de Madagascar

Anneaux de seiche fraîche

Citron pour faire joli!

Sauce soja japonaise

 

Préparer le riz ainsi :

Video ici

Mesurer le riz dans un bol  et verser dans un saladier ajouter de l'eau.

Remuer l'eau et le riz avec la main pour le laver du surplus d'amidon. L'égoutter  dans un chinois et  le mettre dans le rice cooker avec de l'eau ( un petit peu plus d'un bol) et le morceau d'algue. Mettre en cuisson.

Pendant ce temps faire chauffer doucement le vinaigre avec le sucre et le sel . ( Ne pas faire bouillir).

Après cuisson du riz le verser dans un plat creux et l'étaler avec une spatule.Verser le vinaigre de manière uniforme tout en remuant. Il doit devenir brillant.

Laisser complétement refroidir.

Découper le saumon en tranche fines, décortiquer les crevettes en laissant la fin de la queue pour des raisons esthétiques.

Faire cuire la seiche quelques minute dans l'eau bouillante, la refroidir , l'égoutter et la détailler en petits morceaux.

Remplir les bols de riz , dresser selon l'inspiration et les goûts avec les autres ingrédients.

Déposer quelques grains de sésame noir , ça fait toujours bon effet!

Accompagner d'un petit bol de sauce soja.

Il ne reste plus qu'à se régaler!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Isabelle Géraud Isabelle - dans JAPON POISSON PLAT ASIE
commenter cet article