Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 13:09
SUPPLI AUX ORTIES
SUPPLI AUX ORTIES
SUPPLI AUX ORTIES
SUPPLI AUX ORTIES
SUPPLI AUX ORTIES

Les Suppli, sont le plat idéal pour illustrer le "recyclage" en cuisine.

A une époque où le gaspillage alimentaire est au devant de la scène, on ne peut que s'émerveiller devant l'ingéniosité italienne qui transforme un risotto de la veille en une entrée divine!

Cette spécialités est romaine contrairement aux "arancini" qui sont siciliens et à base de sauce "ragù" et petits pois!

On réalise les Suppli avec n'importe quel reste de risotto mais il est possible de réaliser tout spécialement ce plat pour pouvoir se régaler en plus grande quantité!

 

Risotto aux orties

 

Ingrédients pour 4

320/350 g de riz Carnaroli

30 g de beurre

1 oignon nouveau ciselé très finement

Environ 1,5 l de bouillon de volaille réalisé à partir d'une carcasse, de légumes et d'aromates, ou à défaut de deux bouillon cube bio.

1 bouquet de sommités d'orties bien tendres

70/80g de parmesan râpé minute

Sel/poivre

 

Laver, sécher et hacher grossièrement les orties.

Faire fondre le beurre dans une sauteuse à bords hauts et faire revenir l'oignon, quand celui est transparent verser le riz en remuant pour qu'il s'enrobe de matière grasse et devienne translucide, en dernier lieu faire tomber* les orties avec le riz et l'oignon 3/4 min.

Verser une louche de bouillon chaud sur le riz sans cesser de remuer, quand celui ci a absorbé le liquide, recommencer l'opération.

Le risotto cuit traditionnellement 17 min, j'ai pu remarquer que selon  le riz choisi ou sa marque, ce temps de cuisson pouvait légèrement varier.

Le mieux étant de goûter au bout de 15 min. 

Le riz doit être au final "al dente" comme pour les pâtes. C'est très important pour la dégustation, car un riz mou, trop cuit s'écrasant sous la langue serait une grosse déception gustative!

Saler, poivrer et goûter pour la rectification des saveurs. ( tenir compte  du parmesan  lui même salé).

A la fin du temps de cuisson, ajouter le parmesan en remuant toujours, mettre un couvercle, couper le feu et laisser reposer une minute.

Servir immédiatement ou laisser refroidir complètement pour la réalisation des Suppli!

 

Suppli au risotto d'orties

 

Ingrédients pour 4 en plat principal 

Un risotto

3 mozzarella un peu fermes

2 oeufs

Farine

Chapelure, ou pain rassis râpé ou biscotte écrasée

1 bol d'eau

Friteuse ou sauteuse à bords hauts.

Huile de pépin de raisin, ou huile spéciale friture

 

Découper les boules de mozza en petits morceaux de 1,5 cm de côté environ.

Battre les œufs dans une petite jatte.

Mettre la farine et la chapelure, chacune dans une grande assiette.

Tremper le bout de ses doigts dans l'eau, puis prélever l'équivalent d'une grosse noix de risotto, la placer dans le creux de la main en creusant légèrement et placer la mozzarella. Refermer avec le riz pour former une petite quenelle ou une boule.Ne pas hésiter à se tremper le bout des doigts dans le bol d'eau afin que le riz ne colle pas.

Quand toutes les boules sont réalisées, les passer dans la farine, puis l'œufs battu et pour finir la chapelure.

Chauffer l'huile ( 5 cm environ) , préparer du papier absorbant sur un plat.

Mais aussi une belle salade croquante pour accompagner.

Faire frire les Suppli 2 à 3 minutes de chaque côté, les poser sur le papier absorbant et servir immédiatement, car ce plat est délicieux brûlant quand la mozza file!

La petite touche: Les feuilles de sauges frites dont les jardins regorgent en ce moment. Quelques secondes dans le bain d'huile, puis sur le papier absorbant. A tester absolument, ces petites feuilles deviendront les chouchoutes des apéros!

Belle été à tous.

 

Partager cet article

Repost 0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 07:05
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE

Jusqu'à l'invention de  l'appertisation, du réfrigérateur voir du congélateur, conserver les aliments était l'obsession de tout à chacun afin de passer l'hiver.

C'est un sujet passionnant de l'alimentation depuis  la lactofermentation jusqu'au sous-vide en passant par la céramique vernissée ou le salage...Vaste, vaste sujet!

L'alcool conserve, tout le monde le sait ( surtout les aliments!) et dans mes souvenirs de jeunesse chez ma grand-mère il y a les cerises à l'eau de vie.

Unique accès à l'alcool des adultes quand on est très jeune, croquer quelques cerises conservées dans l'eau de vie, la "gnôle", la "goutte"!

Cette tradition de fin de repas a évidement disparu, et pourtant je  trouvait sympathique de mordre quelques cerises en guise de digestif et laper le fond  de la tasse!

Au fond de ma cave trainaient quelques vieilles bouteilles  et  la saison des cerises qui battait son plein dans l'Yonne, je me devais de refaire cette recette "vintage".

Dans un classique livre  aux éditions Rustica...

J'ai trouvé le Graal!

 

Ingrédients:

500gr de cerises aigres ( Ici griottes de Montmorency)

1 litre d'eau de vie à 40°c

250gr de sucre 

Bocaux et élastiques neufs

 

Rincer les cerises et les sécher soigneusement dans un torchon puis couper les queues à l'aide de ciseaux à 2 cm environ.

Dans les bocaux ébouillantés et séchés, alterner les cerises et le sucre en couches.

Recouvrir d'eau de vie et fermer hermétiquement. Stocker dans un endroit frais à l'abri de la lumière pendant 3 mois avant de déguster. (Retourner les bocaux si besoin pour mieux dissoudre le sucre dans le liquide).

CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE

Partager cet article

Repost 0