Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 07:05
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE

Jusqu'à l'invention de  l'appertisation, du réfrigérateur voir du congélateur, conserver les aliments était l'obsession de tout à chacun afin de passer l'hiver.

C'est un sujet passionnant de l'alimentation depuis  la lactofermentation jusqu'au sous-vide en passant par la céramique vernissée ou le salage...Vaste, vaste sujet!

L'alcool conserve, tout le monde le sait ( surtout les aliments!) et dans mes souvenirs de jeunesse chez ma grand-mère il y a les cerises à l'eau de vie.

Unique accès à l'alcool des adultes quand on est très jeune, croquer quelques cerises conservées dans l'eau de vie, la "gnôle", la "goutte"!

Cette tradition de fin de repas a évidement disparu, et pourtant je  trouvait sympathique de mordre quelques cerises en guise de digestif et laper le fond  de la tasse!

Au fond de ma cave trainaient quelques vieilles bouteilles  et  la saison des cerises qui battait son plein dans l'Yonne, je me devais de refaire cette recette "vintage".

Dans un classique livre  aux éditions Rustica...

J'ai trouvé le Graal!

 

Ingrédients:

500gr de cerises aigres ( Ici griottes de Montmorency)

1 litre d'eau de vie à 40°c

250gr de sucre 

Bocaux et élastiques neufs

 

Rincer les cerises et les sécher soigneusement dans un torchon puis couper les queues à l'aide de ciseaux à 2 cm environ.

Dans les bocaux ébouillantés et séchés, alterner les cerises et le sucre en couches.

Recouvrir d'eau de vie et fermer hermétiquement. Stocker dans un endroit frais à l'abri de la lumière pendant 3 mois avant de déguster. (Retourner les bocaux si besoin pour mieux dissoudre le sucre dans le liquide).

CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE
CERISES "GRIOTTE DE MONTMORENCY" A L'EAU DE VIE

Partager cet article

Repost 0
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 12:22
POIRES WILLIAMS AU JURAçON ET AUX EPICES
POIRES WILLIAMS AU JURAçON ET AUX EPICES
POIRES WILLIAMS AU JURAçON ET AUX EPICES

Les poires au vin sont un dessert  désuet presque "proustien" que j'aime beaucoup, une gourmandise fondante , parfumée qui donne un air élégant au dessert, surtout quand elles sont servies dans un compotier ancien.

Parfois il arrive qu'une connaissance nous rende visite avec un vin moelleux du sud ouest que je ne goûte guère pour ma part !

Pas question de manger du foie gras avec un vin sucré alors qu'en faire???

J'ai la solution qui va LE rendre indispensable!

 

 

 

Ingrédients pour 6 personnes

 

6 poires Williams mûres

1 bouteille de Jurançon

2 c.à.s sucre de canne blanc

10 grains de poivre Timut

4/5 grains de Cardamome noire ( plus camphrée en goût que la verte ou la blanche )

3/4 éclats de bâtons de cannelle de Ceylan

 

Dans une casserole verser la bouteille de Jurançon ajouter le sucre et les épices porter  à frémissement cela pendant un 1/4 d'heure.

Pendant ce temps éplucher les poires en gardant les queues.

Avec un évide pomme et un petit couteau, retirer le trognon des poires.

Les plonger  après le 1/4 d'heure de " décoction" des épices,  dans le vin et les cuire aussi pendant 1/4 heure  ( dans le cas où les poires sont mûres!)

Les sortir  et les mettre de côté dans une coupe creuse, puis faire réduire d'un tiers le sirop, verser sur les fruits et mettre au frais  ou servir à température ambiante.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0