Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:00
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE
KORMA D'AUTOMNE

Il est possible de faire un plat tout ce qu'il y a d'indien tout en utilisant des produits locaux et de saison bien sûre!!!

J'adore la Korma de légumes et je la réalise toujours avec les légumes de mon panier, quelqu'ils soient.

Ceux d'automne sont très adaptés à cette recette si goûteuse et si saine. Un plat de gourmand, exotiques et familiale.

Je suis fan de Pankaj, une blogueuse indienne dont les recettes sont savoureuses et de nombreuses fois testées par mes soins!

Je me suis complètement inspirée de sa recette que l'on peut réaliser ici.

En revanche pour la korma d'automne c'est par là!!!

 

Ingrédients pour 4 personnes environ:

 

  • 500g/600g de légumes coupés en petits cubes ( ici carottes, panais, navet boule d'or,courge butternut,derniers poivrons du jardin)
  • 2 oignons ciselés ( facultatifs à l'attention de celles et ceux qui  n'aiment pas les oignons)
  • 1 gousse d'ail  
  • 1 morceau de gingembre coupé en morceaux
  • 50g de noix
  • 1 cuillère à soupe de curry en poudre
  • 1 petite racine de curcuma ou 1 c.à.c de curcuma
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 2 cardamomes pilées
  • feuilles de lauriers
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de curry
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates dilué avec un peu d'eau tiède
  • 20cl de lait de coco
  • Eau
  • Huile neutre
  • Sel

 

Réalisation:

 

Faire chauffer 1 c.à.s d'huile et faire revenir les oignons sans les faire roussir, ajouter l'ail écrasé ainsi que le gingembre.

Remuer et ajouter 3/4 des noix et cuire 1 min.

Mettre la préparation dans un récipient haut et ajouter 5cl de lait de coco, mixer avec une "girafe " ( mixer plongeant).

Ainsi on obtient une pâte.

 

Dans la même poêle, faire chauffer un peu d'huile et mettre le cumin, les feuilles de lauriers et le reste de noix. Bien remuer.

Après quelques minutes, ajouter le curry, le curcuma, la pâte et le concentré de tomates.

Détendre avec un peu d'eau et laisser cuire 8 min environ.

Mettre les légumes, le reste du  lait de coco, saler  et laisser cuire 15 min. ( Ne pas hésiter à ajouter quelques gouttes d'eau si besoin)

Terminer par la cardamome, les feuilles de curry froissés et bien mélanger.

Cuire quelques minutes et servir accompagné d'un riz basmati aux lentilles corail.

Ce plat est automnale et savoureux, je le conseille vivement, car il devient vite un plat quotidien ou presque! 

 

Réalisation du riz Basmati

1 laver le riz

2 Mettre 1 volume de riz , 1/2 volume de lentilles corail et 2,5 volumes d'eau dans une casserole et saler.

3 Mettre un couvercle et sur le feu à frémissement.

4 Cuire environ 12/15 min sans soulever le couvercle.

 

 

Partager cet article

Repost 0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 13:02

 

 

 

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 022

 L'heure Bleue de Guerlain est né en 1912 et la fève Tonka était déjà un élément phare de la composition de ce parfum.

J'ai ouï dire que se serait cette illustre maison qui aurait influencé les chefs dans l'utilisation de cette merveilleuse épice en cuisine...

J'ai moi aussi succombé à son charme envoûtant car la fève Tonka possède  un parfum qui ne laisse pas indifférent. A mes yeux (à mon nez!)c'est presque de l'ambre d'arbre...

En faisant des recherches sur internet concernant cette fève je suis tombée sur un chouette blog "les épices rient" qui vous dit tout et même ce que vous n'avez jamais osé demander!

Pour faire court , la fève Tonka est le noyau d'un fruit, celui de l'arbre de Tonka , appelé aussi Gaïac de Cayenne.

Il pousse en Amérique centrale , en Amérique du sud dans la jungle et son bois le coumaru est recherché pour sa résistance.   

 

 

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 002

 Ingrédients pour 3/4 personnes :

1 courge butternut

1 fève tonka

2 tranches de poitrine fumée

sel

Huile d'olive

1 cuillère à café de miel

Sucre en morceaux

Graines de sésame et pavot

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 008

 Garder un quart de courge de côté.

Éplucher et couper en morceaux l'autre partie et la faire cuire en recouvrant d'eau dans une casserole.

Saler et râper la moitié de la fève tonka .

Éviter de noyer les légumes , mettre de l'eau à deux phalanges des légumes.

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 010

 

 

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 013

 

 

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 015

 Découper l'autre partie de la courge en jolis morceaux voir comme je l'ai fait avec une cuillère parisienne , spéciale billes!

Anick me l'a rapportée spécialement de Strasbourg et j'avais hâte de m'en servir!

Bien sûr cela prend du temps mais le résultat vaut l'effort!

Dans une poêle faire sauter les billes quelques minutes dans de l'huile d'olive, les saler et râper la seconde moitié de fève.

Ajouter en toute fin 1 cuillère à café de miel.

Réserver au chaud.

 

Mixer la courge pour obtenir un velouté.

Au court de la cuisson , il se peut que l'on doive ajouter un peu d'eau mais toujours en quantité raisonnable.

Les parfums du légume doivent être concentrés.

Faire un caramel avec le sucre et ajouter les graines dès la bonne coloration .

Couler la nougatine sur un support huilé , type marbre ou plaque de four et laisser refroidir.

Casser des éclats qui serviront de décoration dans la soupe et apporteront une pointe de sucré en fondant à la chaleur.

Découper la poitrine en lardon allumettes et les faire revenir dans une poêle.

Dresser la soupe dans des bol en la surmontant des billes de courge, d'eclats de nougatine et de quelques lardons.

Manger chaud!

 

SOUPE BUTTERNUT FEVE TONKA 033 - Copie

Partager cet article

Repost 0