Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 17:30

Les soupes asiatiques font partie de la longue liste de mes péchers mignons et  pour lesquelles je n'ai aucune arrière pensé car elles  sont  saines et ce n'est pas si fréquent de se régaler d'un plat diététique!

 

Cette soupe est certainement le plat le plus populaire du Vietnam , dégusté à toute heure du jour  et sous divers variations.

L'origine du nom  j'ai pu  le lire ici , viendrait du mot "pot au feu" lontaine influence française  car  pho se prononce "feu".

 

Ma recette est une variation personnelle, comme chaque blogueur il m'est impossible de ne pas mettre mon grain de sel.

 

Ingrédients pour deux personnes et pour un plat complet.

Prévoir deux grands bols.

 

Ingrédients:

1,5 litre bouillon de boeuf ( réalisé avec deux cubes bio ou mieux un bouillon dégraissé de pot au feu)

150g de viande de porc ( filet , sauté...)

1 oeuf

1 gousse d'ail pressée.

1 petit morceau de piment frais haché

200 g de nouilles sèches de riz

100 g de pousses de soja fraîches

50 g de gingembre frais, épluché , émincé/écrasé

2 bâtons de cannelle de Ceylan

2 badianes

1 c.à café de poivre noir de bonne qualité

1 c.à soupe de nuoc-mâm ( sauce de poisson vietnamienne)

1 bouquet de coriandre rincé

Tige d'oignon frais lavé et émincé

Quartiers de citrons verts 

Poivre noir du moulin

Sel

 

Passer la viande au robot coupe , mixer quleques minutes.

 La mettre dans un saladier avec l'oeuf , une pincée de sel , 3 tours de moulin à poivre ,le piment et quelques tiges de coriandres ciselées.

Préparer un bol d'eau froide.

Mélanger avec les doigts et former des boulettes de la taille d'une grosse noix.

Tremper régulièrement les doigts dans l'eau pour que la viande ne colle pas. Réserver.

 

Préparer le bouillon en mettant le bouillon de boeuf dans une casserole , avec le gingembre, la cannelle, l'anis étoilée , le poivre noir et le nuoc-mâm. Porter à ebullition , puis baisser le feu , couvrir et laisser mijoter  20 min .

Filter le bouillon et le remettre à chauffer dans une casserole. Dès l'ébullition faire pocher les boulettes 5/6 min.

Les sortir et les réserver au chaud.

Pour préparer les nouilles , faire chauffer de l'eau à 100°C  et la verser sur ces dernières dans un saladier. Couvrir 10 min.

Les égoutter et les répartir dans chaque bol , avec les pousses de soja , ensuite  arroser de bouillon brûlant , déposer les boulettes , les quartiers de citrons verts, poivrer et parsemer de feuilles de coriandre et d'oignon frais  selon goût !

Voici comment voyager sans bouger, certe ce n'est pas Hanoi mais dans les vapeurs de la soupe après avoir pressé le citron c'est l'asie en infusion.

Cette soupe sera mangée trop vite , je le sais par expérience et  on pense à celle que l'on mangera bientôt!

 

 

 

SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES

Partager cet article

Repost 0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 12:51

 

 

 

Cette semaine j'ai tiré deux livres de ma bibliothèque gastronomique pour les partager avec mes lecteurs.

Je fais que trop rarement cet effort et c'est un tord car  quelle perte de ne pas goûter la recette étonnante et succulente qui va suivre!

C'est au cours d'une visite dans ma région le Beaujolais, celle d'un Cloître médiéval à Salle Arbuissonnat, que je me suis laissée tentée par ce petit livre de recette inspirées du moyen âge.

boulettes 0525

 

Je porte beaucoup d'intérêt à la cuisine de cette époque, car à l'instar de la Chine et du Japon et de l'Asie en général,   elle était liée à la santé et les associations d'épices et d'aliments se faisaient en parti pour leur propriétés médicinales.

    Selon son rang social, la nourriture n'était pas la même. La noblesse se réservait les épices ;  chères puisque venant d'orient et les viandes fraîches .

 On tuait le matin pour le soir!

    Les classes plus modestes  mageaient beaucoup de légumes racines,  de choux et différents pois.

Pour en savoir plus il suffit de se procurer ce petit livre très bien conçu et pas cher! 5€!

Et pour les plus intéressés , je voici le  lien vers le livre de Michèle Barrière "Souper mortel aux étuves" , une vraie mine d'informations sur la culture culinaire du moyen âges et en prime un polar médiéval!

 

 

boulettes 0527

 

Les recette du moyen-âge, par olivier Straehli aux  éditions "Gisserot gastronomie".

 

 

boulettes medievales 012

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

MOUSSELINE DE DATTES:

16 dattes

2dl de jus d'oranges fraîchement pressées

1 cardamome verte ou blanche

1 étoile de badiane

1/2 bâton de cannelle

1 petite pincée de sel

le zeste d'un citron

 

LES BOULETTES: 

600 g de viande de veau hachée , légèrement persillée

2 tranches de pain

2 verres de lait

1 échalote

5 brins d'aneth ou de persil

1 oeuf

1 gousse d'ail

3 cuillères à soupe de paprika

 

Mixer les dattes dénoyautées avec le jus d'orange et ajouter les épices réduites en poudre ,  la pincée de sel et le zeste de citron.

Si la purée est trop liquide ajouter une ou deux dattes.

Réserver à température ambiante.

 

Faire tremper le pain dans le lait puis le mixer avec  

     le persil,  l'ail et l'échalote .

Dans un saladier malaxer la viande avec le mélange pain /herbes, le paprika et l'oeuf.

Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Faire de boulettes dans le creux de sa main, les rouler légèrement dans la farine et les faire frire dans une grande poêle. Servir avec la mousseline et des légumes ou une purée de pois.

J'ai fais une trouvaille pour le moins rigolote samedi chez mon primeur, un radis green meat pastèque.

Ce radis serait originaire de Chine ( mais cultivé en France!), il se mange cru comme un radis noir ou cuit comme accompagnement .Son goût est moins piquant que le noir, mais il a une qualité , inégalable ...Sa couleur!

 

boulettes medievales 011

Coupé en tranches fines, revenu dans un peu de beurre, ce légume colore l'assiette et s'accorde parfaitement avec le céleri et le rutabaga qui accompagnaient les boulettes.

La mousseline aux dattes , est en quelque sorte un condiment d'accompagnement, une sorte de ketchup médiéval!

J'ai été séduite par le goût et je me dit qu'il serait idéal  aussi avec une viande rôtie ou grillé au BBQ!

A vous de jouer!

 

boulettes medievales 015

 

boulettes medievales 016

boulettes medievales 020

Partager cet article

Repost 0
Isabelle Géraud Isabelle - dans LIVRES BOULETTE VEAU
commenter cet article