Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 22:24

     

DSCF0547

 

 La fête des mères , c'est dimanche prochain  et il va pleuvoir   dit-on...Est-ce que de gros nuages et une pluie incessante va gâcher cette jolie journée??? NON!!!!

Ne pas se laisser abattre et réaliser ce délicieux dessert qui fait oublier le mauvais temps ( j'ai testé dimanche dernier!) etr réjouira , non seulement les mamans mais tout le reste de la tablée!

 

La recette est simple il faut :

Financier géant

195g de blanc d'oeufs

316g de sucre glace

68 g de farine

210 g de beurre

55g de poudre de pistaches

100g de poudre d'amande

Garniture

500g de fraises

1 tablette de chocolat blanc de bonne qualité

1 pot de mascarpone 250g

 

PREPARATION

Préchauffer le four à 240°C

Beurrer et fariner ou tapisser de papier cuisson , un moule carré de 20 X 20 X 4 cm de hauteur.

Mettre à fondre le beurre dans une casserole , jusqu'à en faire un beurre noisette, c'est à dire qu'il se dissocie en fondant et la caséine tombe au fond , celle ci en grillant apporte un délicieux parfum au gâteau.

Mettre à refroidir.

Dans un saladier  mélanger le sucre, les poudres et la farine puis les blancs d'oeufs.

Terminer par le beurre refroidit.

Verser l'appareil dans le moule et enfourner 10min.

Baisser le four à 200°C et laisser encore 15 min

Surveiller la coloration du gâteau car les fours n'ont pas tous la même façon de cuire.

Laisser refroidir sur une grille.

 

Faire fondre le chocolat au bain Marie à feu doux, quand cela est fait , couper le feu ajouter le mascarpone et fouetter énergiquement.

Mettre la préparation dans un salaldier, filmer et mettre au frais 30 min.

 

Laver les fraises et les découper.

Improviser un poche a douille  avec un sac de congélation , en coupant 4 mm d'un angle après l'avoir rempli de ganache chocolat blanc.

DRESSAGE

Couper le gâteau en 4 puis en 8, couper ensuite chaque morceau dans le sens de l'épaisseur.

Déposer la partie inférieure sur une assiette et à l'aide d'une cuillère , déposer une couche de ganache de 5 mm, puis disposer les fraises avec grace, recouvir de la seconde partie et décorer de ganache avec la poche à douille selon inspiration , ajouter quelques fraises et le tour est joué!

Recette , éprouvée, approuvée et saluée par les gourmands.

A vous de jouer!

 

 

 

FINANCIER AUX FRAISES

DSCF0510

Ophrys bourdon , découverte entre deux averses!

 

Partager cet article

Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:04

 

 

repas 2 venise

 

 

 

 

 

  Les images d'Epinal sur Venise ne manquent pas mais j'ai eu la chance de vivre une semaine au coeur de cette ville hors du temps et de l'espace, et d'en apprécier d'autres facettes.

 

Ce monde presque irréel , tant la beauté de cette ville subjugue est parfaitement organisé et réussi le pari , impossible en France  de nourrir beaucoup de gens et de très bonne manière.

Le tout uniquement à la force des bras, des bateaux, des chariots spéciaux pour enjamber les ponts sans trop de peine. Une vraie fourmilière.

 

   Venise est une tentatrice, une ville de commerçants depuis son origine et il est bien difficile de résister à tant de belles et bonnes choses.

Le matin sur les petits "campi" on trouve des boulangeries ouvertes tôt pleines de petits pains dont les  "uve" aux raisins.

Puis vient l'heure de prendre un expresso ou un macchiato (avec mousse de lait), et se laisser aller à observer la vie , les mouvements , les gondoliers, les goélands...

Vers 10h30 la torture commence car les cuisines de restaurants commencent leurs préparations et comme dans un dessin animé , ces délicieuses odeurs vous attrapent par les narines et vous tirent vers l'entrée!

Les fruits de mer sont très présents  et l'on comprend pourquoi, la mer est là tout autour et l'odeur de la lagune vient s'ajouter à la longue liste des odeurs.

 Les deux plats emblématiques sont les spaghetti alle vongole ( spaghetti aux coques)et le risotto au seiches et à l'encre.

VENISE-MAI-2013-257.JPG 

Les fruits et légumes sont vendus , sur un bateau ( Ponte dei pugni) ou sur les campi ( le plus connu étant celui du Rialto). J'ai pu faire mes emplettes  campo Santa Marguerita où chaque jour on peu trouver des légumes de saison et locaux dont le délicieux et coûteux petit artichaux produit sur l'île de san Erasmo, que l'on déguste émincé finement et relevé d'huile d'olive et de parmesan...un délice.

  VENISE-MAI-2013-003.JPG

Après une visite et une longue marche ( principe élémentaire dans cette ville!) , une envie de sucre monte ...serait-ce parce-que la tentation est à chaque pas???? Sans doute , mais  on se laisse faire...

Le glacier GROM , engagé et bio offre des parfums étonnants comme Fiordilatte alla ricotta di pecora , mandorle caramellate e semi de sesamo ( fleur de lait ricotta de brebis, amande, caramel au lait et sésame parsemé...)

Mais il y en a d'autres comme Il Doge , campo Santa Marguerita.

Puis arrive le Cérémonial des Cérémoniaux....

La boisson reine de la ville que l'on boit dès 18h ( plus tôt pour les touristes!)

 

Le SPRITZ!!!

 

Pas vraiment italienne la sonorité de ce nom et pour cause , c'est sous la domination autrichienne que cette boisson a vu le jour et s'est intégrée dans le paysage comme ayant toujours été là!

Recette:

1/3 de Campari( version amère)

ou

1/3 d'Apérol ( version sucrée)

1/3 de Prosecco

1/3 d'eau de seltz

1 grosse olive au bout d'un pique

Des patatine ( chips)

Voilà la soirée peut commencer , le temps s'arrête et la vie est plus belle.

C'est la Dolce Vita et il n'y a qu'en Italie que ça existe.

Ensuite on peut manger une salade de la mer ( poulpe,moule, crevettes), une assiette géante de charcuterie, ou des "sardine alla saor" ( sauce oignon pignons raisins secs vin blanc) au restaurant "Alla Bifora"

 

Vient plus tard la fameuse passeggiata, promenade que l'on fait habillé avec élégance et en famille ou entre amis,et pourquoi pas  accompagné d'une boule de glace...Mais ce ne serait  pas raisonnable...non vraiment pas...mais alors pas du tout...Oh! et puis zut on fera régime lundi!!!

 

 

REPAS VENITIENS

Partager cet article

Repost 0
Isabelle Géraud Isabelle - dans VOYAGE APERITIF
commenter cet article