Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 17:06

 

Le gris vert n'est pas,  à priori une couleur qui attise l'appétit mais pourtant  cette soupe est divine!

En voici la recette:

Pour 2 personnes:

 

200g de lentilles vertes du Puy

1/2 fût de poireau moyen ( environ 10 cm) émincé

8 champignons moyens de Paris coupés en quartiers

1 feuille de laurier

1 demi bouquet de persil effeuillé

1 branche de thym

1 gousse d'ail

sel/poivre

Dans une casserole moyenne faire revenir les champignons dans un peu d'huile de tournesol, ajouter le poireau émincé et les lentilles.

Mettre le reste des aromates ( sauf le sel) Couvrir d'eau en dépassant de 2 cm.

Cuire à feu moyen 30 min environ.

Surveiller le niveau d'eau.

C'est une cuisson assez rapide, dans le doute il ne faut pas hésiter à goûter.

Passer au mixer ( après avoir retiré la branche de thym et la feuille de laurier!)et servir chaud nappé d'un peu de crème et saupoudré d'une pointe de curry , comme celui trouvé dans un magasin bio , qui est un mélange de curry et de fleurs!

Cette recette est typiquement la soupe réconfortante et goûteuse de l'hiver.

Une soupe anti grise mine!

 

 

 

 

 

 

UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX
UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX
UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX
UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX
UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX
UNE SOUPE DE LENTILLES DU PUY CHAMPIGNONS DE PARIS ET POIREAUX

Partager cet article

Repost 0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 16:48

 

 

 

9782253127406-T

  A travers un plat, c'est parfois un voyage  que l'on fait  , un voyage dans l'espace et  dans le temps.

 Les légumes n'ont pas toujours existé dans nos assiettes, il leur a fallu faire des centaines voir  des milliers de kilomètres à travers la planète et  nos esprit avant de devenir des éléments incontournables de notre alimentation.

Je partage avec vous  un livre trouvé par hasard que j'ai lu avec appétit!

    Une enquête , passionnante qui nous en dit beaucoup  et sur nos moeurs et sur nos légumes.

De ce livre j'ai tiré 4 légumes que l'on retrouve ensemble dans une recette merveilleuse tirée elle aussi d'un livre:


Trattoria de Patricia Wells

Minestrone alla milanese

(Soupe de légumes à la milanaise)

 

En apparition par ordre alphabétique:

La carotte, le chou, le haricot et la tomate.

 

La carotte ( Daucus carota, famille des Apiacées Ombellifères) 

Qu'est ce qui caractérise la carotte??? Sa couleur évidemment, et pourtant au début elle était blanche et donc difficile à différencier du panais (  dans les tableaux et dans les textes)

Quand est elle devenue orange??? C'est là que commence le voyage , on parle d'Afghanistan, du Cachemire ,de Syrie ,de Palestine mais aussi de couleurs variées comme le jaune, le jaune orangé ou le rouge.

Les caravanes, les échanges commerciaux vers l'Europe on eu tôt fait de mélanger les espèces et de créer  enfin la carotte orange. Il est fait mention d'une première botte de carottes oranges en Italie au XIIIème siècle!

Elle est  excellente pour la vue et la peau mais ne rend pas aimable qu'on se le dise!

Anectode:

Le tabac à chiquer dans le passé était conditionné sous forme de "carotte" et pour cette raison on retrouve encore aujourd'hui la carotte comme enseigne du bureau de tabac!

 

Le chou  (Brassica oleracea, famille des Brassicacés Crucifères)

Ce légume est issu d'une  grande famille et très ancien, et domestiqué depuis longtemps, d'où cette liste impressionnante de sujets!

Le chou poussait librement au bord de la mer  et déjà au paléolithique on le consommait.

      Il est facile à transporter, se conserve bien , apporte de nombreux nutriments ( on le surnommait "médecin des pauvres" par le passé) et c'est un légume très nourrissant.

Il est source d'expressions, "la tête" en argot parisien, issu du latin "caput" la tête dont le chou cabu a tiré son nom!

Malgré une odeur à la cuisson , dont les molécules de soufre et de glucosinolate sont responsables , le chou est un super aliment!

 

Le haricot (Fabacées Papilionacées)

L'origine de ce légume est assez mystérieuse car il a  longtemps été confondu avec une autre plante très proche , le dolique.

Et c'est pour cette raison , qu'il en était fait mention en même temps en amérique , en Grèce et à Rome.

Le Phaseolos ( faselus-fasol-faziol-fayol- et enfin fayot!) est cultivé en amérique depuis 6000 à 8000 ans,  les conquistadors  l'on rapporté en Europe.

Catherine de Médicis ,  l'emmène avec elle en France  dans sa corbeille de mariage et on va le cultiver dans les potagers de Blois.

Finalement à l'inverse de la tomate ou de la pomme de terre, le haricot a connu un succés fou et immédiat, grace à ses divers apparences et sa capacité de conservation.

Cassoulet, mogette,fagioli,chili con carne,tutu,feijuade, baked beans, lobio, dhosas, irio...On mange des haricots sur toute la planète!

 

La tomate (Solanacées solanées)

200 ans il  lui aura fallu pour entrer dans nos cuisines et nos recettes.Son origine: Pérou, Chili , les Andes.

Les conquistadors la découvre , s'en méfient mais toutefois la ramène en Europe .

Elle appartient à une famille douteuse qui comprend entre autre , la Belladonne et la Datura. A une époque où l'empoisonnement est courant on s'en méfie!

Olivier de Serres déconseille de la consommer et l'utilise en tonnelle, le jardinier de Louis XIV, La Quintinie, l'a carrément exclue du potager et le peintre Arcimboldo ne la peint jamais!

Bref , débuts plus que difficiles!Il faudra attendre laborieusement le XVIII ème  pour porter un autre regard sur ce légume / fruit. Après modification et hybridation  la tomate apparait dans le catalogue Vilmorin-Andrieux et commence son irrésistible ascension.

Aujourd'hui elle est l'un des légumes  les plus consommés au monde! Et c'est tant mieux car elle contient du lycopène qui est un antioxydant pour lutter contre la vieillesse!

 

 

Ce petit ouvrage très documenté a été créé à la demande de Michel Onfray dns le cadre de l'université du goût.

A goûter sans retenue !

 


sans-titre-copie-1 

 

Ingrédients:

Haricots verts 125g 

1 boite tomates pelées de bonne qualité 480g

Haricots en grains blancs 180g

Chou blanc taillé en julienne 380g

Carottes  taillée en dés 2

Pommes de terre en cubes 2 moyennes

Célerie branche en petits tronçons 5/6 branches

Riz Arborio 180g

Pancetta 60/100g

Oignons émincés 2

Parmesan râpé 125g

Sel/poivre

Beurre 60g

2 litres d'eau

 

DSCF2924 DxOPsp

      Laver et faire tremper les haricots dans l'eau bouillante pendant une heure.

Les égoutter  et réserver.

Faire fondre le beurre dans une grande marmite de 6l de contenance environ.

Ajouter la pancetta en petits morceaux et l'oignon, saler et mélanger. Cuire 3/4 min.

Ajouter , carottes, céleri, et haricots en grains.

Mélanger et cuire 5 min.

Ajouter les haricots verts, le chou et les pommes de terre ainsi que 2 litres d'eau.

Passer au moulin à légumes les tomates et les ajouter.

Couvrir et porter à ébullition sur feu modéré.

Puis laisser mijoter 30 min;

Poursuivre la cuisson à feu doux 30 à 60 min , c'est à dire jusqu'à ce que les haricots soient cuits.

Le mieux étant de goûter au bout de 30 min.

Ajouter enfin le riz et terminer la cuisson durant 20 min.

Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Pour le service ajouter plusieurs cuillérées de parmesan dans la soupe et servir très chaud.

Proposer du parmesan à côté pour les gourmand-e-s!

Voilà avec cette merveilleuse soupe italienne, on  a fait un voyage entre Amérique, Pérou, Afghanistan , Syrie , Cachemire et paléolithique... Tous ces kilomètres et ces siècles avant que les italiens n'inventent cette divine recette!

 

MINESTRONE 008

 

     MINESTRONE 009

 

 

MINESTRONE 001 

 

Partager cet article

Repost 0