Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : C'est local, de saison et trop bon !
  • C'est local, de saison et trop bon !
  • : Ce blog vit au rythme de ma vie ponctué de rencontres, de découvertes et de partages. Je défends une agriculture intelligente, respectueuse des hommes et de la nature. Le combat dans ce domaine n'étant pas gagné et de loin je crois nécessaire de remettre chaque jour l'ouvrage sur le métier! J'aime la campagne, les initiatives solidaire et sociales, la cuisine japonaise et italienne mon potager et partager des recettes spontanées avec vous!
  • Contact

Salon Du Blog Culinaire

  • Isabelle
  • Cuisiner me mène, c'est sûr mais avant tout j'aime partager et découvrir. La cuisine est un voyage, un pas vers l'autre. Manger met tout le monde d'accord et rend heureux. Mes deux films cultes : Tampopo et le Festin de Babette!

Rechercher

26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 09:00
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN
TIRAMISU POIRES PISTACHE SAFRAN

Après des vacances en Sicile déjà bien lointaines et transformées en souvenirs , je n'avais pas encore trouvé une fonction à une drôle de crème de pistaches trouvée sur place.

Bronte est la ville et région de production de la pistache en sicile,  où on la transforme à volonté à commencer par  cette pâte apparentée à une pâte à tartiner qui en est composée à 40% .

Le goût est flatteur mais trop  sucré et concentré  et j'ai préféré imaginer une recette pour une utilisation plus subtile qu'une simple tartine!

 

Ingrédients pour 6 personnes:

100g de pâte de pistache de Sicile

1 paquet et demi de biscuits à la cuillère simple

1 petit brique de crème liquide de 20 cl

1 boite de mascarpone ( j'ai choisi une version allégée)

1 cuillère à soupe de miel liquide

4 poires

 

Sirop:

1/2 litre d'eau

4 cuillères à soupe de cassonade

2/3 filaments de safran

3 capsules de cardamome verte

30/50 g de pistaches décoquillées ( non salées)

 

Dans une casserole faire fondre  le sucre dans l'eau à feu moyen ,  ajouter les graines contenues dans les capsules de cardamome et le safran , laisser frémir quelques minutes et ajouter les poires épluchées et coupées en deux débarrassées de leur trognon.

Les pocher 10 min environ. La poire doit être fondante mais se tenir. Les égoutter tout en gardant le sirop. Les découper en fines tranches tout en ayant soin de garder une demi poire pour la décoration.

 

On peut utiliser des pistaches sans leur peau , mais dans le cas contraire , il faudra la retirer en  les ébouillantant quelques minutes et à l'aide d'une couteau retirer la soulever.

 

Monter la crème liquide en chantilly d'une part et  fouetter ensemble le mascarpone , la crème de pistaches le miel d'autre part.

Ajouter ensuite délicatement la crème chantilly au second mélange.

L'appareil étant prêt , il n'y a plus qu'à procéder au montage.

 

Pour cela choisir un plat  plutôt transparent  ( le mien fait environ 25 cm de diamètre) et faire une couche de biscuits en les trempant rapidement dans le sirop, recouvrir d'une couche de 2 cm de crème puis de poires .

Monter trois couches en terminant  par une couche de crème.

Décorer de pistaches concassées et d'une demi poire.

Couvrir d'un film alimentaire et mettre au frais quelques heures.

Le lendemain ce dessert donnera le meilleurs de lui même  car les parfums d'épices auront eu le temps de diffuser.

Mais 3 heures suffisent à le rendre parfaitement mangeable!

J'ai bien conscience du caractère sulfureux de mon  tiramisu à l'heure où le lactose et le gluten sont devenus dangereux pour notre santé mais le poison doit être pris à petite dose  et doit être varié!

Nous vivons des moments profondément tristes avec un fort besoin de se rassembler et le faire  autour d'un tel dessert vous rend heureux parole de blogueuse!

 

Partager cet article

Repost 0
Isabelle Géraud Isabelle - dans DESSERTS POIRES TIRAMISU PISTACHE
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 17:30

Les soupes asiatiques font partie de la longue liste de mes péchers mignons et  pour lesquelles je n'ai aucune arrière pensé car elles  sont  saines et ce n'est pas si fréquent de se régaler d'un plat diététique!

 

Cette soupe est certainement le plat le plus populaire du Vietnam , dégusté à toute heure du jour  et sous divers variations.

L'origine du nom  j'ai pu  le lire ici , viendrait du mot "pot au feu" lontaine influence française  car  pho se prononce "feu".

 

Ma recette est une variation personnelle, comme chaque blogueur il m'est impossible de ne pas mettre mon grain de sel.

 

Ingrédients pour deux personnes et pour un plat complet.

Prévoir deux grands bols.

 

Ingrédients:

1,5 litre bouillon de boeuf ( réalisé avec deux cubes bio ou mieux un bouillon dégraissé de pot au feu)

150g de viande de porc ( filet , sauté...)

1 oeuf

1 gousse d'ail pressée.

1 petit morceau de piment frais haché

200 g de nouilles sèches de riz

100 g de pousses de soja fraîches

50 g de gingembre frais, épluché , émincé/écrasé

2 bâtons de cannelle de Ceylan

2 badianes

1 c.à café de poivre noir de bonne qualité

1 c.à soupe de nuoc-mâm ( sauce de poisson vietnamienne)

1 bouquet de coriandre rincé

Tige d'oignon frais lavé et émincé

Quartiers de citrons verts 

Poivre noir du moulin

Sel

 

Passer la viande au robot coupe , mixer quleques minutes.

 La mettre dans un saladier avec l'oeuf , une pincée de sel , 3 tours de moulin à poivre ,le piment et quelques tiges de coriandres ciselées.

Préparer un bol d'eau froide.

Mélanger avec les doigts et former des boulettes de la taille d'une grosse noix.

Tremper régulièrement les doigts dans l'eau pour que la viande ne colle pas. Réserver.

 

Préparer le bouillon en mettant le bouillon de boeuf dans une casserole , avec le gingembre, la cannelle, l'anis étoilée , le poivre noir et le nuoc-mâm. Porter à ebullition , puis baisser le feu , couvrir et laisser mijoter  20 min .

Filter le bouillon et le remettre à chauffer dans une casserole. Dès l'ébullition faire pocher les boulettes 5/6 min.

Les sortir et les réserver au chaud.

Pour préparer les nouilles , faire chauffer de l'eau à 100°C  et la verser sur ces dernières dans un saladier. Couvrir 10 min.

Les égoutter et les répartir dans chaque bol , avec les pousses de soja , ensuite  arroser de bouillon brûlant , déposer les boulettes , les quartiers de citrons verts, poivrer et parsemer de feuilles de coriandre et d'oignon frais  selon goût !

Voici comment voyager sans bouger, certe ce n'est pas Hanoi mais dans les vapeurs de la soupe après avoir pressé le citron c'est l'asie en infusion.

Cette soupe sera mangée trop vite , je le sais par expérience et  on pense à celle que l'on mangera bientôt!

 

 

 

SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES
SOUPE PHO BOULETTES

Partager cet article

Repost 0